AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les meneurs seraient ils morts ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alex_kobe_13
Redacteur FreeShooting
Redacteur FreeShooting
avatar

Nombre de messages : 1500
Age : 34
Localisation : Juste à côté de Jack Nicholson !!
Date d'inscription : 18/11/2005

MessageSujet: Les meneurs seraient ils morts ?   Ven 24 Fév - 20:50

Les meneurs seraient-ils morts ?

Aujourd’hui le basket se résume souvent à la NBA. Le business à l’américaine se vend très bien et est à l’heure actuel le model dans le monde entier, l’objectif de tous jeunes joueurs avec un potentiel. Cependant les cahiers de jeu des joueurs NBA commencent à se réduire. Le poste 1, meneur de jeu, évolue et s’oriente de plus en plus vers un poste 1,5 voir 2, arrière scoreur. Où est passé le meneur qu’on nous apprend à être en benjamins ? Celui qui se présente sur la remise en jeu ou la sorti de balle après le rebond, qui remonte la balle jusqu’au milieu de terrain, qui annonce le système et le lance avec la première passe, puis voit bien souvent ses coéquipiers finir le boulot sous le cercle ou sur un shoot à trois points après une passe venue de l’intérieur. Celui dont les stats ne décolle jamais, mais sans qui l’équipe n’aurait aucune cohésion, celui qui prends ses seuls shoots a trois points en fin de possession ou a 3 secondes de la fin du match. Ces joueurs la n’existent plus. Il y a bien le lituanien Jacikevicius, mais comme chacun sait il n’est pas aussi exceptionnel que prévu en NBA, et il a d’ailleurs quelque peu changé son jeu. La vérité mes enfants est que les jeunes ne s’identifient pas à un joueur qui est en dessous des 20pts de moyenne par match. Avec les Magic ou Isiah Thomas, le poste 1 est devenu celui où l’on pouvait briller, celui où on aller marquer tous les paniers. Résultat des courses, le collectif se raréfie et les points guards deviennent des "croqueurs".

Aujourd’hui en NBA on trouve deux types de meneur. Le meneur plutôt classique, qui pense a appelé un système et qui fait souvent jouer les autres (ce type de meneur devient vraiment difficile à trouver) en exemple on pourrait prendre Chauncey Billups depuis l’air Saunders, Steve Nash ou notre frenchie Tony Parker, qui sont parmi les meilleurs meneurs de la ligue, mais qui on tendance a trop garder le ballon, que ce soit pour prendre un shoot comme Billups ou pour lancer une pénétration comme Tony. Quand l’entraîneur ordonne a ses cadets de lâcher la balle dans les 8 premières seconde, on voit des superstar être ovationné pour avoir marqué un panier sans avoir ou fait une passe décisive en ayant eu la balle 12 secondes dans les mains. Au moins ceux là ils nourrissent souvent le collectif. Le deuxième type de meneur est celui qui prends la balle, la monte, regarde, ignore les démarquage (si par chance il y en a) place quelques dribles, puis s’élance en arrière pour prendre un shoot impossible. Marbury ou Francis adorent faire ça. Ces meneurs de formation qui jouent comme des arrières et qui sont adulés pour leur 25pts de moyenne ou leurs pointes a 35-40 pts. 40pts dans un match c’est bien, mais lorsqu’on prends 50 shoot dans le match, heureusement qu’il y en a 20 qui sont dedans. Pas forcément un model de fondamentaux donc, mais ce genre de meneurs scoreurs peut souvent faire gagner pas mal de matchs. Autre type de joueur, les arrières reconvertis. Quels meilleurs exemples qu’Iverson ou Bryant. Superstar pour tous les amateurs de basket, ce sont les deux références chez les jeunes basketteurs qui se compare tous a The Answer quand ils driblent et a KB8 quand ils shootent. Les basketteurs de demain cherchent donc à imiter ces arrières en début de carrière (si ce n’est pas en début de match) qui finissent souvent par mener le jeu et qui jouent tous les ballons, marquent 30pts par match, et quand ils ne marquent pas le panier, c’est qu’ils font la passe décisive. Ces joueurs qui vendent le plus de maillots et sont de tous les all star game. Ce type de joueur comme les meneur scoreurs peuvent faire gagner un bon nombre de match, peut-être suffisamment pour jouer les play offs, mais ils ne feront jamais gagner un titre, pour preuve les dernières finales...

La disparition du poste 1 dans le jeu NBA peut donc être a l’origine de la chutte de certaines équipes comme Orlando ou New York. Il y a bien quelques exeptions comme Dallas ou Miami, mais tout le monde n’a pas Nowitzki au shoot ou Big Shaq dans la peinture. Alors que les équipes s’appuyants sur des meneurs solides et plus proches des bases du poste plafonnent dans les sommets (Detroit, San Antonio, Phoenix). Cette évolution vers un jeu a deux arrières permet certes de créer des stars, mais cela permet également de couler des équipes. Demandez donc à Larry Brown si malgré leur différents il préfère Billups ou Marbury. Et pourquoi Tony Parker est devenu titulaire aussi vite, si ce n’est parce qu’il correspondait au profil de meneur que voulait Poppovich. En tous cas les jeunes devraient moins regarder la télé et plus écouter leur entraîneur.



Source : Basketime

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plaisirdyeux.skyblog.com
 
Les meneurs seraient ils morts ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " Réserve de poissons-morts pour le jour-J !! "
» S. 11/9/2010 Les Morts Subites
» pinkies morts
» C est quoi tous ces SANDRES MORTS sur SEC ??????????
» Les Darwin awards ou les morts à la con

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nba-fans is back :: Redaction time :: Articles :: Débats-
Sauter vers: